C. J. BOLENDER

Suggérer par mail

La Faïencerie de Sarreguemines dans la Tourmente de C. J. BOLENDER aux Editions des Musées de Sarreguemines>>>

faencerie_dans_la_tourmente.jpg

 

En novembre 1918, les troupes françaises du général Andlauer entrent dans la cité faïencière et mettent un terme à la présence allemande en Alsace-Lorraine. Les vingt années qui séparent les deux guerres mondiales changeront considérablement les structures de la manufacture faïencière (regroupement avec les usines de Digoin et de Vitry-le-François, mouvements sociaux, etc.). Si la paix est revenue, elle ne sera que de courte durée. Le 3 septembre 1939, débutait un nouveau conflit qui allait mettre le monde à feu et à sang, pendant cinq longues années. De la mise sous séquestre, à la libération de Sarreguemines par les troupes américaines, en passant par le rachat de l’industrie par la société Villeroy & Boch et les bombardements successifs de la ville, l’entreprise créée et développée par la famille Utzschneider et de Geiger connaîtra les vicissitudes de cette période de sacrifices et d’épreuves.